Il a gagné 12 fois, mais van Aert dit: Je ne suis pas meilleur que les autres

Au Zilvermeercross de samedi, le Belge de 21 ans n’était toujours pas aussi dominant. Il a attaqué “seulement” deux tours avant le but pour apporter une avance confortable à l’autre van der Poel. “Au début, j’ai souffert. Quand Mathieu (van der Poel) a attaqué, il y avait assez d’effort pour le retenir derrière lui. Ensuite, j’étais mieux loti », a déclaré le vainqueur. Sunday van Aert s’en souvient déjà depuis le début de la saison.

À la fin de septembre et en octobre, il a remporté cinq courses consécutives, dont la Coupe du monde de Las Vegas ou le Superprestige. Sa série de cinq victoires s’est effondrée dans la deuxième moitié d’octobre Lars van der Haar à la Coupe du monde à Valkenburg. “Lars était dans une autre catégorie aujourd’hui. Je n’étais pas censé aller avec lui.Je ne suis pas en quelque sorte frustré, et surtout je suis heureux d’arrêter ces questions à ma série de victoires, « at-il dit soulagement.

Mais Jacob course à Valkenburg, perdant quelques pour cent de la puissance, car il n’a pas été le van Aert que ses adversaires sont allés au début de la course et personne ne l’a vu.N’a pas gagné la troisième partie de la Coupe du Monde, ce qui ne suffisait pas pour Sven Nijs, qui a marqué sa cinquantième victoire.

Au lieu de cela, il a volé au début de Décembre en Espagne pour le soleil pour gagner de l’énergie pour la deuxième moitié de la saison et la Coupe du Monde. « Je ne pense pas que je suis un pas mieux que l’autre coureur de cyclocross, toujours de moi-même a dû émettre un total maximum », a déclaré l’Espagne.

En même temps, a laissé entendre qu’il veut être en pleine forme pour le championnat belge, promenades dans la ville de Lille et aussi aux championnats du monde à Zolder week-end dernier en Janvier. « Quand j’étais enfant, j’étais en 2004 à Lille au regard du championnat de Belgique.Il ne m’aurait pas semblé que je me battrais pour le titre douze ans plus tard. ”

D’Espagne il est revenu à Zilvermeercross samedi. Van der Poel et Nijs ont convenu que le dimanche serait différent. “Je me suis concentré pour demain. J’y pensais encore », a déclaré Nijs samedi à l’arrivée, mais il ne savait pas qu’il ne se battrait que pour la deuxième place dimanche. Au début du match était le vieux connu -Wout van Aert du début de la saison, qui a complètement détruit ses concurrents.

C’était le bon cyclo-cross tel que nous le connaissons. Boue, vilain, beaucoup de jogging, tombant. Une autre partie de la série de cycles Superprestige s’est déroulée sur l’un des circuits de Formule 1 – à Spa-Francorchamps en Belgique.Et c’était semblable à celui des monopoints de voiture.

Le circuit belge est considéré comme l’un des plus difficiles du cycle. En raison de la boue de presque chaque année et principalement à cause du mur qui attend un cycliste et ne peut pas être abordé différemment que seul.

La fourgonnette est immédiatement arrivé à van der Poel, suivi de Van Aert. Deux pairs et adversaires en même temps. Le deuxième joueur, cependant, a eu une légère avance au deuxième tour, qui a progressivement augmenté jusqu’à l’arrivée. La différence qui en résulte? Van Aert a gagné Nijs pendant une minute et quatre secondes!

«Je savais que le mur escarpé était assis sur moi, alors je suis arrivé au deuxième tour plus rapidement. Eh bien, quand j’ai grimpé, il y avait un trou derrière moi. Je ne pouvais pas attendre les autres, “il sourit à l’arrivée.Dans la série Superprestige classement général et compte 74 points sur 75! Par ailleurs, l’évaluation globale des règles de la Coupe du Monde et d’autres séries belges Trophee Bank BPOST.

Mais le champion du monde van der Poel se débattait. Commencez alors qu’il marchait, déplacé entre les deux premiers, mais au second tour pour la première fois tombé, il a été répété à plusieurs reprises pendant la course et van der Poel est monté à la douzième de plus de trois minutes du vainqueur. Sur son Twitter, puis mis trois photos, qui survole le guidon dans la boue.

« Ce fut un mauvais jour. À la télévision, il a dû ressembler à ça, je ne peux pas faire du vélo. Peut-être que je m’y attendais de moi-même un peu trop « , dit van der Poel jilted à l’arrivée. « Moi encore, il était clair que je vais seulement pour la deuxième place, Wout était super fort aujourd’hui.Mais c’était un beau cyclocross, une telle piste doit toujours avoir sa place dans le calendrier. Finis en montée est très peu la saison « , a commenté après la course, Sven Nys.

Wout Van Aert a marqué douzième victoire de la saison et est en passe de remporter les trois de la série cyclocross le plus prestigieux. Cerise sur le gâteau? “Remporter le championnat du monde à Zolder, peut-être le garderai-je”, souhaite le souverain de cette année.