Diamond League: Vadlejcha est monté sur le podium au dernier lancer, Holuša quatrième

Magnus Kirt a également tenté pour la dernière fois d’améliorer son propre record estonien avec un record de 89,75 m et a battu de plus d’un mètre le leader allemand Andreas Hofmann (88,58). Lors de son dernier lancer, Vadlejch est passé de 12 cm à la quatrième position de son compatriote et champion olympique Thomas Röhler. Le troisième des 90 ans du champion du monde allemand, Johannes Vetter, au Maroc, n’a pas commencé à cause d’une blessure.Cette position a été jusqu’ici dans l’exécution de 89.02 du mémorial d’Odložil à Vadlejch. quatrième place

Jakub Holuša a terminé quatrième du record tchèque du 1500 mètres à la quatrième place lors du meeting de la Diamond League à Rabat à 3: 33.80. Un natif d’Opava âgé de 30 ans a perdu 58 centièmes de seconde derrière le Marocain Brahim Kazuzi.Il a amélioré sa position par rapport à la précédente réunion de la Diamond League à Paris, où il occupait la cinquième place il y a deux semaines, mais avec un record tchèque de 3: 32.85 plus rapide qu’une seconde. Filip Ingebritsen, son adversaire le plus attendu du Championnat d’Europe d’août à Berlin. Le Norvégien a terminé le deuxième quatre dixièmes devant le non-conformiste tchèque.

Ayanleh Souleiman, la plus grande favorite du journal djiboutien, a terminé troisième.Kazúzí, qui a remporté le mémorial Josef Odložil à Prague il y a un mois, a battu un record personnel de 3: 33,22 pour conquérir l’auditoire national.

Les favoris dans le secteur de la grande hauteur

Après les 45 courses de domination de la Russe Marie Lasickene, qui a duré depuis le 1er juillet 2016, elle s’est retrouvée dans le secteur de la haute altitude. et avec une marque de 190 cm, elle a dû se contenter de la troisième place. Mirela Demirev, de Bulgarie, a remporté le procès devant Julia Levchenko, d’Ukraine, qui était quatre centimètres plus haut que le grand favori. Bien sûr que je suis déçu, mais de telles choses se produisent.Je n’ai eu ni problèmes ni blessures, c’était juste une mauvaise journée. Maintenant, je dois retourner à l’entraînement et travailler dur », a déclaré Lasickene, qui a déjà franchi la limite des deux mètres cinq fois cette saison et qui a une avance de 204 cm dans les charts mondiaux.

Le grand favori a également échoué dans le bâton masculin où le détenteur du record mondial Renaud est Lavillenie n’a réussi que 545 cm et a terminé à la dernière place. Sa victoire a été célébrée par son rival américain Sam Kendricks (586 cm) devant Pawel Wojciechowski. Il a terminé 580 cm ainsi que Timur Morgunov de Russie.

La découverte de la saison, qui a battu 592 centimètres chez lui à Zhukovsky, a décollé pour la première fois à l’étranger et a été captivée par le moment où il a eu un bâton dans son short après l’une de ses tentatives.Un individu indemne s’est échappé de cet incident curieux.

Un sprint de 100 m était comme prévu par le Quatuor américain dont les trois plus rapides ont battu la ligne des dix secondes. Le meilleur temps a été le vice-champion du monde 9,98, Christian Coleman. Ronnie Baker a terminé deuxième et Noah Lyles troisième dans le classement du 9,999 (9,88).

Au 5000 mètres, Sifan Hassan a battu le record européen presque pendant dix ans. La russe Lily Shobuchov. Une athlète éthiopienne a terminé deuxième en 14: 22,34 derrière la Kenyane Hellen Obiri, qui a remporté le meilleur temps de la saison en 14: 21,75.Le record de Continental a dépassé presque une demi-seconde.